Dossier de presse Néomouv 2016

Philippe et Pierre-Yves Vaxelaire, dirigeants père & fils

Deuxième sur le marché du VAE français, Néomouv est une société familiale qui joue dans la cour des grands.

L’aventure commence fin 2009 par le rachat des actifs du fabricant de VAE Gekafi Industries, et de sa marque Easy Mouv par Philippe VaxelaireCe chef d’entreprise au parcours atypique (X-Ponts), est déjà implanté en Sarthe à La Flèche, avec les sociétés Dupleix et Locastock. Il est rapidement rejoint par son fils Pierre-Yves terminant alors ses études d’ingénieur à l’Ecole Centrale de Nantes. Assez vite, l’entreprise trouve sa vitesse de croisière avec une croissance de 50% en moyenne chaque année. Aujourd’hui, 350 revendeurs répartis partout en France proposent une gamme de 13 modèles.

Avec 7 000 vélos vendus en 2015, (le leader en affichant 10 000) la petite entreprise familiale sarthoise se classe à la deuxième place sur le marché du VAE français et à la première pour le milieu de gamme (prix public compris entre 1 000 et 2 500 €).

Conception et assemblage à l’heure de la mondialisation

Après de nombreux audits et tests, tous les composants sont sélectionnés selon des critères de qualité et de marques ayant déjà fait leur preuve : Brose, Bosch ou 8fun pour les moteurs, Panasonic et Samsung pour les batteries, Shimano pour la transmission, Magura ou Tektro pour le système de freinage… Le dessin des cadres, la réalisation des maquettes et des prototypes s’effectuent sur le site de production de La Flèche. La fabrication des cadres et leur montage (à la main inévitablement) sont réalisés en Chine. Enfin, en fonction des modèles et selon la provenance des pièces détachées, l’assemblage se fait en France ou en Chine.

« C’est le moyen de transport de demain ! »

Philippe Vaxelaire – dirigeant Neomouv, Dupleix et Locastock

Une relation de partenariat avec les revendeurs et un SAV réactif

Les revendeurs sont formés tout au long de l’année par les techniciens commerciaux et lors de journées de formation organisées sur le site de production en février. Le SAV bénéficie également du site sarthois de 8 hectares et comprend un stock important de pièces détachées afin d’être particulièrement réactif (chaque vélo possédant un numéro de série).
A noter que Neomouv lancera en 2016 un système d’alerte pour permettre aux revendeurs de suivre l’état d’avancement du SAV en temps réel.

Néomouv, précurseur depuis 5 ans dans la Recherche et le Développement

Le bureau d’études de Néomouv est en recherche perpétuelle de nouveautés, en terme d’innovation technologique, de design et de confort en collaboration avec l’agence de design Mano, située au Mans. Ainsi, en osant la couleur corail, le Facelia a remporté un réel succès en 2014, de même que l’Artémis avec son design vintage. Autre innovation : la possibilité, pour tous les vélos, de choisir la capacité de la batterie selon l’usage. Le climat de confiance instauré avec les revendeurs permet en effet de répondre aux besoins du marché et d’élaborer les concepts de demain.

« Le seul vrai frein au développement du VAE est le manque d’aménagements cyclables… »

Pierre-Yves Vaxelaire – dirigeant Neomouv

Pourquoi le vélo à assistance électrique a le vent en poupe ?

Ecologiques, économiques et bénéfiques pour la santé, les vélos à assistance électrique (VAE) font désormais partie intégrante du paysage urbain.
Cette solution de mobilité rapide et pratique répond en effet parfaitement au problème de circulation en ville. Mais le VAE n’est pas seulement un moyen idéal de locomotion en zone urbaine, il devient de plus en plus un loisir et même une discipline sportive à part entière, comme le témoigne le prochain championnat de VTT à assistance électrique. Enfin le VAE gagne aussi du terrain dans le secteur en pleine expansion de la livraison.


Néomouv en 2015

7 000 vélos vendus en 2015 (2e sur le marché français VAE)
350 revendeurs en France
ouverture au marché espagnol et belge
C.A. entre 5 et 5,5 millions € en 2015


A découvrir en 2016

  • Janvier : lancement Iris Brose, modèle sans vibration et ultra silencieux grâce à la technologie allemande des moteurs Brose
  • Février : nouveau Cronos, le VTT électrique de Néomouv est amélioré pour plus de sensations et d’autonomie
  • Mars : lancement de la gamme 2016
  • Avril : lancement Montana, Nova et Cronos Brose
  • Mai-juin : lancement Nova classique et équipement des vélos de livraison pour un célèbre journal quotidien
  • Juillet : lancement d’un modèle pliant plus haut de gamme et participation au salon du véhicule électrique de Val d’Isère
  • Septembre : lancement d’une nouvelle gamme
  • Octobre : participation au salon du Roc d’Azur

Objectifs 2016

Prévisions pour 2016 : 11 000 VAE – CA 9 millions d’euros
Viser 10% de la part du marché pour 2017 / Ambition pour 2020 : 25 000 VAE
Développer le partenariat avec Brose
Développer les nouveaux canaux de vente et de nouveaux produits spécifiques (VAE pour la distribution de journaux ou de marchandises pour les livreurs)
Continuer de prendre des parts de marché espagnol (15% visé)
Étendre le réseau de revendeurs en Belgique


Dates clés

2009 : création Néomouv (rachat de Gékafi créée en 2003)
2013 : nouvelle identité visuelle (agence Mano)
2014 : ouverture filiale en Espagne et construction nouveau bâtiment de stockage de 2000 m2 à La Flèche
2015 : développement de nouveaux réseaux de distribution avec des marques entrée de gamme


telechargement

Cliquez ici pour télécharger la version PDF du dossier de presse

Plus d’informations sur :
neomouv.fr
mano.fr
Union nationale de l’industrie du vélo
Fédération française des usagers de la bicyclette
Site d’information sur le véhicule électrique

Contact presse : Elsa Alfandari / 06 12 20 18 33 / elsa.alfandari@free.fr

Modèle Atémis
Modèle Atémis