Néomouv au Roc d’Azur

Petit tour d’horizon avec les commerciaux de chez Néomouv sur le plus grand événement VTT, à Fréjus du 5 au 9 octobre.

Un rendez-vous immanquable

Pour la troisième fois consécutive, le fabricant sarthois participera à la plus grande manifestation de VTT, comprenant de nombreuses compétitions et animations ainsi qu’un salon. « Il s’agit de la plus grande compétition de VTT de fin de saison, toutes disciplines confondues avec notamment celle de cross-country très réputée » précise Cyril Briquez commercial et compétiteur VTT. Néomouv y présentera évidemment ses deux modèles de VTT, le Cronos Brose et sa version classique, mais également toutes les autres gammes (urbain, VTC, fitness, pliable) « car c’est aussi l’occasion d’atteindre une nouvelle clientèle » constate Arnaud Roquain. Ce lieu de rencontre entre les professionnels du cycle et le grand public offre également la possibilité d’essayer les nouveautés de la saison sur des parcours tests. Le tout dans un cadre exceptionnel, « l’environnement joue beaucoup et l’ambiance est vraiment conviviale » se réjouit d’avance le commercial.

« Le salon a évolué et s’est élargi aux autres familles
de produits, aujourd’hui environ 70% des vélos présentés sont des VAE, alors qu’il y a cinq ans personne n’y croyait ! »

Pierre Boulesteix, commercial Néomouv

Le VTT électrique, une discipline à part entière

Le Roc d’Azur rassemble durant 5 jours plus de 300 exposants, 150 000 visiteurs et 17 000 participants aux épreuves sportives, de tous niveaux. Depuis quelques années le plus grand événement VTT, créé en 1984 et qui a lieu chaque année au mois d’octobre, s’est ouvert aux vélos électriques. « Le salon a évolué et s’est élargi aux autres familles de produits, aujourd’hui environ 70 % des vélos présentés sont des VAE, alors qu’il y a cinq ans personne n’y croyait ! » rappelle Pierre Boulesteix. Le VTT électrique a visiblement conquis du terrain et une course lui est désormais consacrée au Roc d’Azur. « Aujourd’hui toutes les compétitions se déclinent en VTT électrique, comme la mythique Transvésubienne » confirme Cyril Briquez.
Sur le salon les prix s’échelonnent de 1 600 à 5 000 €, voire beaucoup plus chez certaines marques.

A propos de Néomouv

Spécialiste du VAE depuis fin 2009, Néomouv a produit 7 000 vélos en 2015, se classant deuxième sur le marché français du vélo à assistance électrique.
L’entreprise sarthoise qui connaît une croissance moyenne de 50% par an, s’est ouverte depuis un an aux marchés espagnol, portugais et belge et vient de lancer 4 modèles haut de gamme (gamme Brose). En France, 350 revendeurs proposent une gamme de 13 modèles. Dirigée par Philippe Vaxelaire et son fils Pierre-Yves, l’entreprise familiale met au point des modèles en constante évolution pour répondre aux attentes de ses utilisateurs, avec toujours le même niveau d’exigence.


Cliquez ici pour télécharger la version PDF du communiqué de presse

 www.neomouv.fr

En savoir plus sur Neomouv (dossier de presse)
Contact presse : Elsa Alfandari / 06 12 20 18 33 / elsa.alfandari@free.fr