Quel entretien pour votre VAE ?

Voici quelques conseils pour maintenir votre vélo électrique en forme ! Rassurez-vous, il n’ y a pas grand-chose à faire.

La partie cycle

La partie cycle d’un vélo électrique étant identique à celle d’un vélo classique, il faut comme pour un vélo traditionnel, vérifier la pression des pneus, la tension des rayons « et s’il s’agit de freins hydrauliques, les purger régulièrement », préconise Pierre Boulesteix commercial chez Néomouv. Vous pouvez le faire vous-même si vous êtes un peu bricoleur, quoi qu’il en soit votre détaillant agréé s’en chargera lors de la révision annuelle indispensable. En ce qui concerne l’entretien de la chaîne « utiliser de l’huile en spray plutôt que de la graisse, qui a tendance à colmater et stocker les salissures » conseille ce passionné de deux-roues depuis trois décennies. Idem pour l’entretien de l’axe de roue.

« En cas de non-utilisation prolongée, recharger tous les mois entre un quart d’heure et une demi-heure sa batterie l’empêche de vieillir et de perdre de sa capacité de chargement… »

Pierre Boulesteix, commercial Néomouv

La partie électrique

La partie électrique ne nécessite pas d’entretien. Si vous n’utilisez pas votre VAE pendant plusieurs mois, il est cependant nécessaire de continuer à recharger la batterie tous les mois entre un quart d’heure et une demi-heure. « Cela empêche la batterie de vieillir et de perdre de sa capacité de chargement ». Enfin, s’il s’agit d’un capteur pédalier, vérifier seulement que les aimants soient bien propres, sinon cela pourrait avoir des répercussions sur le bon fonctionnement du VAE.
« Dans tous les cas un entretien par an réalisé par un professionnel est impératif. Celui-ci vous renseignera à cette occasion sur l’état de votre batterie, qui possède une durée de vie d’environ trois ans » rappelle le spécialiste.

A propos de Néomouv

Spécialiste du VAE depuis fin 2003, Néomouv a produit 7 000 vélos en 2015, se classant deuxième sur le marché français du vélo à assistance électrique.
L’entreprise sarthoise qui connaît une croissance moyenne de 50% par an, s’est ouverte depuis un an aux marchés espagnol, portugais et belge et vient de lancer 4 modèles haut de gamme (gamme Brose). En France, 350 revendeurs proposent une gamme de 13 modèles. Dirigée par Philippe Vaxelaire et son fils Pierre-Yves, l’entreprise familiale met au point des modèles en constante évolution pour répondre aux attentes de ses utilisateurs, avec toujours le même niveau d’exigence.


Cliquez ici pour télécharger la version PDF du communiqué de presse

 www.neomouv.fr

En savoir plus sur Neomouv (dossier de presse)
Contact presse : Elsa Alfandari / 06 12 20 18 33 / elsa.alfandari@free.fr