Témoignage client – « Pour le plaisir ! »

Idéal pour les déplacements quotidiens en ville, le vélo à assistance électrique (VAE) compte chaque année de plus en plus d’adeptes. Antoinette Renot ne regrette pas l’achat de son premier VAE qu’elle utilise aussi bien pour se balader que pour se rendre sur son lieu de travail. Rencontre.

Un petit coup de pouce

Cela fait trois ans qu’Antoinette a abandonné sa voiture pour le vélo à assistance électrique. « J’adore le vélo. Le vélo électrique m’a permis de m’y remettre en douceur, en dosant l’effort » explique Antoinette, la cinquantaine, vivant au Mans. Conquise, elle l’utilise pour la majorité de ses déplacements « sauf quand il pleut et pas en dessous de 0°C » précise-t-elle en souriant. Même si au départ il ne s’agissait pas d’une démarche économique, elle constate que l’achat de son Carlina Neomouv gris foncé a été vite rentabilisé, « de plus toute la famille l’utilise, mon mari et mon fils de 18 ans ».

« Avec 50 km d’autonomie, je fais aussi de grandes balades et je n’ai jamais eu mal au dos, c’est un modèle vraiment confortable, et très stable grâce au rappel assisté de la direction. »

Antoinette – adepte du VAE depuis 3 ans

Joindre l’utile à l’agréable

Infirmière de nuit, Antoinette est bien équipée et très prudente tout le long des 16 km aller-retour qu’elle parcourt tous les jours, hors piste cyclable. Il lui faut moins d’une demi-heure pour rejoindre la clinique où elle travaille « et le trajet du retour est un excellent sas de décompression… » se réjouit-elle. « Avec 50 km d’autonomie, je fais aussi de grandes balades et je n’ai jamais eu mal au dos, c’est un modèle vraiment confortable, et très stable grâce au rappel assisté de la direction ». Comment choisira-t-elle son prochain VAE ? « Avec encore plus d’autonomie, et peut-être moins d’assistance… ». Visiblement, Antoinette est bel et bien remise en selle !

A propos de Néomouv

Spécialiste du VAE depuis fin 2009, Néomouv a produit 7 000 vélos en 2015, se classant deuxième sur le marché français du vélo à assistance électrique. L’entreprise sarthoise qui connaît une croissance moyenne de 50% par an, s’est ouvert depuis un an aux marchés espagnol et belge. En France, 350 revendeurs proposent une gamme de 13 modèles. Dirigée par Philippe Vaxelaire et son fils Pierre-Yves, l’entreprise familiale met au point des modèles en constante évolution pour répondre aux attentes de ses utilisateurs, avec toujours le même niveau d’exigence.


En savoir plus sur Néomouv

Contact presse : Elsa Alfandari / 06 12 20 18 33 / elsa.alfandari@free.fr